rptool Index du Forum

rptool
RpTool

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La voie du Samuraï
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    rptool Index du Forum -> D&D Antonin -> Sil'a
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Chronicles de Limana


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2014
Messages: 49

MessagePosté le: Mer 22 Jan - 03:37 (2014)    Sujet du message: La voie du Samuraï Répondre en citant

___________



Donc c'est ici que nous rattraperons le temps perdu de Mr Kabuki. 
 
Pour ce qui est de sa disparition soudaine. Je n'ai pas réellement d'idée, et je ne sais plus comment me creuser la tête pour justifier tel ou tel AFK. 
 
 
 
Ce que je propose : 
 
Tensoo est resté à l'avant post de l'Ager Barbaris. En compagnie des Druides, afin de débuter une tache qui lui est propre et avec laquelle les autres personnages auraient été d'accord. 
 
Ou alors, il est venu et dans le couloir avant que ne commence les hostilités, il a touché sans trop y réfléchir à un système de déplacement arcanique impérial (Ce qui rajouteras une salle dans le labo, osef). Il a donc été TP aléatoirement, lui et Raijuu qui aurais très bien pu faire la bourde aussi, bah pourquoi pas quoi. 
 
Donc quoi qu'il en soit, raison ou non, Tensoo se trouve actuellement dans la nature, tout seul. Point barre.


En attente des instructions du joueur.


___________



_________________
« Et pourtant je le suis… Seulement beaucoup d’années nous séparent. Maintenant je vais te montrer la différence pour que tu n’ais pas à mourir avec l’idée d’avoir été trompé. »


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 22 Jan - 03:37 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Astaes


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2014
Messages: 28
Localisation: Clermont-Ferrand

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 18:32 (2014)    Sujet du message: La voie du Samuraï Répondre en citant

27 javesti 
  
         Nouveau monde, nouvelle temporalité, nouveau corps, nouvel esprit, nouvel ennemi, mais pourtant toujours les mêmes alliés, toujours les mêmes questions qui me trottent dans la tête. Toutes ces questions pourraient se résumer en POURQUOI ?  
Commençons donc par le début, ce soir de pleine lune, où deux asiatiques émergeaient d’un champ de blé. A la lumière de la lune, nous pouvons apercevoir qu’ils portaient des armures, mais celle-ci étaient différente de celles qu’ils y avaient sur ce nouveau territoire. C’était bel et bien des armures de samouraï, où se distinguait sur leur côté leurs armes, fines, belle.
 
Ils rencontrèrent un jeune rôdeur répondant au nom de John Videns. Un humain classique qui ressemblait à tous les autres, ne nous attardons pas sur ce jeune homme de suite. Il nous aidât à trouver une auberge, et nous accompagnât sur ce nouveau territoire inconnu d’humains différents, déjà car ils étaient blanc, mais aussi un système barbare vis-à-vis de la politique. Mais nous le découvrirons plus tard.
 
         Ce premier soir accompagné du rôdeur, nous dormions dans une auberge. Tout était normal, mais ce que nous ne savions pas c’est que cette nuit changera à jamais la vie de ces trois jeunes hommes. Ils seront liés, quoi qu’il arrive.
Une serveuse nous servie à manger, mais cette fille nous donnait l’impression de la connaître, mais comment ? Pourquoi ? Elle qui habitait si loin de chez nous.
 
         Dans la nuit, on entendit des cris, ceux d’une fille. Sidonie ! Nous sortîmes donc pour aller la récupérer avec la fougue de la jeunesse, les armes en mains, sous la pluie qui cliquetait sur nos belles armures.
Et là sur une colline, une créature noire, avec un rire qui vous reste en mémoire à jamais, et là un éclair, nous vîmes qu’il tenait Sidonie dans ses bras et la tuat !
Et là nous nous réveillons, ce n’était qu’un rêve mais pourtant si réelle. Et pourquoi nous avions tous fait le même rêve, comme calquer l’un sur l’autre…
Voilà le début de l’histoire.
 
         Après tout s’enchainât, je ne reviendrai pas sur ces détails, ils sont dans mon premier livre :
         -première grande ville
         -rencontre avec chester Draken
         -Ella
         -Nocte Nil
         -Kisharin
-Ellasha
-totem
-fléau : Asharin, Ella, Azhev
-Shaïrim
-Locrima
-Néphaxzi
-le cercle proupre
-Shenragar, Sills.
-…etc
 

  
28 javesti 
  
         Donc oui, pourquoi ? Nous en étions là…  
Pourquoi Nous ?!?
         Pourquoi nous étions déjà liés, nos compagnons et moi. Avant même de se connaître, avant même de rentrer dans cette nouvelle perspective, ce nouveau monde. Dans un truc qui nous dépasse, nous simple humain, pourquoi ce ne serait pas aux dieux de gérer tout ça. Après tout c’est quoi un Dieu, d’après ce que je voie, juste une personne puissante, qui a atteind un certain stade et qui se fait appeler Dieu ? Si c’en était vraiment un, pourquoi il nous sauverait pas ? Serait-il qu’un usurpateur, un faible, quelqu’un qui s’en fou de nous et qui s’amuse de la situation dans laquelle on est ? Si c’est ça être Dieu, pourquoi ils iraient pas se faire foutre !
Mais après on peut se poser une autre question, nous nous sommes déjà réincarné, mais avec nos souvenirs.
Se pourrait-il qu’on ait été déjà une réincarnation d’autre chose, peut-être étions nous un Dieu, chacun d’entre nous, cequi expliquerait pourquoi nous étions liés, et aussi pourquoi Asharell chercherait à nous tuer à tout prix, alors qu’il a largement les moyens de nous tenir et nous tuer à tout moment, même bien préparé. A-t-il peur de ce qu’on pourrait devenir ? Le fait d’avoir une réelle destinée ? Retrouver ces souvenirs d’anciennes réincarnations ?
Toutes ces questions seront sans réponses, même si j’essayais de faire une rétrospection intérieure. Mais ça ne m’empêchera pas d’essayer si ça me permet de sauver mes amis, oui mes amis, je pourrai me sacrifier pour eux!
 

  
29 javesti 
           D’ailleurs Gredo est mort, je suis satisfait, car un traître n’est pas tolérable dans une situation comme la nôtre. On a besoin d’avoir confiance en nos frères et sœur. Déjà que c’est déjà compliqué d’avancer et réussir à avoir des réponses, données avec parcimonie, j’ai même l’impression que nos alliées puissants veulent pas tout nous dire…
Après il est mort de la main d’Hyppolite… Je n’étais pas d’accord mais que faire.
Qu’est vraiment devenue l’âme de Gredo par la mort de la main de ce petit être.
Je l’aime bien ce petit. Même si c’est frustrant d’entraîner une personne et la voir en quelques mois dépasser vôtre niveau d’antan. Alors que j’avais mis des années à avoir ce niveau. Ces personnes du monde du dessus sont si puissantes que ça ? J’ai hâte de retrouver mon frère et y aller dans ce cas-là !
 
         On est encore livré à nous même, même si nous avons un ennemi commun.
D’ailleurs Asharell, mixte de Asharin et Ell.
On a besoin de retrouver une trialité avec Azhev, Ella, et Asharin, on en revient toujours à ça. Les Néphaxzi passent toujours après, c’est dommage, car plus on met du temps à régler ça, plus ils deviennent puissant.
Bref, on est dans la merde, mais il faut garder la tête haute et ne pas perdre espoir, mais si mon frère n’est pas là, il faut que je tienne sa place pour les autres. Déjà qu'Asgard a changé depuis la connerie de Gredo. C’est dommage, je l’aimais bien le Asgard d’avant.
 

  
  
  
30 javesti 
   
         J’ai envie d’aller au Nocte Nil, envie d’en apprendre plus sur ce totem.
Le problème ? Je n’ai pas le temps d’aller au Nocte Nil et laisser mes compagnons seuls face à l’adversité. Le totem ? On a rencontré les filles d’Engoliante, des araignées, et ça s’est mal passé. J’ai l’impression que je ne peux vraiment gérer ça à moins d’être accepté par celle-ci ce qui semble être plutôt corrompu, vu qu’Asgard est mon compagnon et du coup toute diplomatie semble être impossible. Pourtant je pense qu’on peut voir en eux des alliées puissantes. Loin de l’influence d’Asharell.
 
         Voilà, on va chercher l’arme d’Hypollite, je ne sais pas ce qui va se passer, mais allons-y. On aura encore plus de question que de réponse, encore…
 
 

  
31 javesti 
  
         J’ai perdu contact avec mes alliés, où sont-ils ? Ca sert à rien d’y réfléchir, comme on l’a souvent dit, il n’y a pas de hasard. Dois-je faire quelque chose de précis ? Attends donc quelque chose de moi durant cette séparation ? Dois-je réfléchir à ce que j’avais dit quelque jour plus tôt ?
 
Pourquoi ?
Bien allons-y !
Direction Nocte Nil !
J’éspère que je pourrai continuer ce livre. D’une façon ou d’une autre si je ne suis plus, ce sera ma faute ou bien la destinée. Allez, un samouraï n’a jamais peur !
 
Pourquoi nous ? Etions nous des dieux qui se sont réincarnés ? Qui était cette personne qui nous a sauvés d’Asharell dans le passé ?
Ce totem, allons en apprendre plus sur la place même où j’ai appris leurs existence ! Allons chercher des réponses. Je suis seul pour le moment, et alors ? Je vous le dis, à bientôt ! Je reviendrai d’une façon ou d’une autre. Tout est lié…


Revenir en haut
Chronicles de Limana


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2014
Messages: 49

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 23:46 (2014)    Sujet du message: La voie du Samuraï Répondre en citant

Ambiance >>  http://www.youtube.com/watch?v=GI85vRP9lHE



Ainsi le samouraï de l'ancien temps parti. 
 
 Inexorablement poussé par sa volonté, et cette nouvelle occasion qu'il n'affiliait en rien au hasard. Après une petite heure de marche vers l'est, il pu faire un premier constat des lieux, ces terres avaient quelque chose de particulier pour lui, une senteur, un âme familière. Il ne mis pas longtemps à reconnaître certains versants, collines et reliefs malgré les centaines d'années qui s'étaient écoulées. C'était Skirea. Probablement vers le Sud de celle-ci. Seulement le climat avait depuis bien changé. Les prairies avaient jaunies sous un nouveau soleil, bien plus chaud et arrogant que d’antan. Les cerisiers s'étaient rabougris, laissant place à une nouvelle flore. Il reconnut très vite une végétation sèche et dense, quelques oliviers ça et là. Ainsi que la présence de nombreux pins, acidifiant le sol, changeant les tons du paysage. 
 
 
 
A ce constat un chose évidente lui apparu, le Nocte Nil n'était pas très loin. Deux ou trois mois de marche, tout au plus. Mais très vite une autre pensée assombrie la mine du samouraï, il était question de cette chose, sombre et puissante, dont ont disais qu'elle venait "d'en haut", un de ces fameux Dieux peut être ? Si cette entité se tenait bien à l’endroit désigné par le vénérable Seilth, l'accès au désert légendaire pourrais s’avérer complexe, voir mortel. 
 
 
 
Quoi qu'il en soit, l'heure n’était pas aux songes, il fallait avant tout trouver vivres et équipement. Tensoo fit alors volt face, et se dirigea vers l'est avec dans l'espoir de trouver au plus vite des gens a approcher. 
 

_________________
« Et pourtant je le suis… Seulement beaucoup d’années nous séparent. Maintenant je vais te montrer la différence pour que tu n’ais pas à mourir avec l’idée d’avoir été trompé. »


Revenir en haut
Astaes


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2014
Messages: 28
Localisation: Clermont-Ferrand

MessagePosté le: Lun 27 Jan - 00:14 (2014)    Sujet du message: La voie du Samuraï Répondre en citant

Bien, après avoir pris une bonne dizaine de minutes pour s'inspirer de ce nouveau paysage, la première idée me venant en tête est d'abord de s'approvisionner en nourriture.


Donc en avançant, Tensou fit une petite cueillette d'olives auprès de ces arbres. "'C'est bien, je dois commencer à m'habituer à manger peu, en prévision".


Sur ces mots, il partit en direction du Nocte Nil, ce "Dieu"? Nous verrons cela quand je serai aux abords du Nocte Nil. Après tout il a été envoyé pour nous aider il me semble?
Peut-être que j'aurai accès à des réponses, peut-être que... bref on verra!


Il va falloir traverser ce nouveau territoire, les villes n'ont pas dû changer de position, donc je vais me rapprocher de l'une d'elle, et observer à distance pour voir ce qu'il s'y passe, puis
soit essayer de voler un cheval si ça me paraît hostile, soit en acheter un.


Quoi qu'il en soit je dois me rapprocher le plus vite possible de ma destination, la ville que je connaissais dans le Nocte Nil. Ainsi que trouver des habits, eau, thé....etc
Combien de temps ai-je après tout? Autant être rapide et efficace. Optimiser le temps.


Allons-y!


Revenir en haut
Chronicles de Limana


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2014
Messages: 49

MessagePosté le: Lun 27 Jan - 01:00 (2014)    Sujet du message: La voie du Samuraï Répondre en citant

Ambiance >>>  http://www.youtube.com/watch?v=UbEEk2WSoYg


Une première semaine de marche passa rapidement, à croire que la repopulation impériale de ses terres n'a jamais eut un franc succès. L'asiatique ne croisa sur sa route qu'une ferme isolée, un homme âgé d'origine Vimorienne, vivant tranquillement de ses produits, et n'attendant plus rien de la vie. Néanmoins il se montra disposé et indiqua au samouraï la direction à prendre vers la ville la plus proche, l'ancienne cité connue ne semblant plus exister. Enfin, un village. Ainsi une dizaine de jours de marche suffirent à rejoindre cette petite bourgade. Très vite, Tensoo récupéra un rythme alimentaire parfaitement mesuré, un régime à base de pignons, sésame et fruits en tout genre. Et puis pourquoi pas un de ces petits mammifères lorsqu'ils manquent de prudence. "Magnala" comme ils l'appelaient, un petit village comptant moins de mille habitants doté d'un charme typique mais néanmoins très éloigné de la culture Skiraenienne. Des vignes à perte de vue, ainsi que de nombreux arbres fruitiers, une terre productive et cultivée dans l'humilité. A cette vue le Skiréen se trouva fort à l'aise, loin de toutes les extravagances de ce nouvel empire.





Sont arrivée fut accueillie par le plus grand des silences, à sa vue, les premiers habitants se contentèrent de rentrer chez eux et de veiller à ce que les portes soient bien fermées. Mais une fois au sein de la place de Magnala, un jeune homme que la curiosité emportait sur le reste se présenta à lui.


Les premiers mots furent difficiles, le patois local était profondément dérangeant. Mais, rapidement, Tensoo concilia logique et connaissance pour en déduire les paroles du garçon.
Après quelques échanges et politesses, le samouraï compris plusieurs choses; il y avait bien quelques chevaux par ici, bien gardés et peut être à vendre mais le jeune homme n'hésita pas à demander directement si il pouvait payer en or. Pour ce qui était des vivres, gourdes et habits. Là aussi, les choses devaient être négociables. Quoi qu'il en soit, Magnala paraissait bien éloigné de l'influence impériale, mais si il s'agissait d'un des village les plus éloigné, ou alors des plus proche du désert. Une menace était possible. Ou seraient donc les avants postes impériaux dans tout ça ? De quelle façon Vimorem surveille t-elle les frontières du Nocte Nil ?
_________________
« Et pourtant je le suis… Seulement beaucoup d’années nous séparent. Maintenant je vais te montrer la différence pour que tu n’ais pas à mourir avec l’idée d’avoir été trompé. »


Dernière édition par Chronicles de Limana le Lun 27 Jan - 07:27 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Astaes


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2014
Messages: 28
Localisation: Clermont-Ferrand

MessagePosté le: Lun 27 Jan - 01:38 (2014)    Sujet du message: La voie du Samuraï Répondre en citant

Sur ces mots, Tensou , qui a gardé une certaine avidité dût à son passé à skyrea, comptât mentalement ce qu'il avait dans sa bourse, et se rappela rapidement qu'il a en tout : 90 po, et 22 pp.


Et lui annonçât que ça ne devrait pas être un problème, et se rappelant qu'il était dans un corps de fille, demanda au jeune homme si il ne voulait pas l'aider à négocier avec lui/elle 
auprès de ces amis du village, car étant nouvelle, il aurai peur de se faire arnaquer. (diplomatie 20)


Le but étant d'avoir deux chevaux, de la nourriture non périssable pour 3 mois ou plus. Ainsi que des gourdes, du thé, une carte, une couverture, tente et habits.


Puis en regardant cette ville qui ne lui semble pas si loin de la frontière, si peu protégé, demander au jeune homme ce qui se passe au sud, puis l'ouest. (pour pas forcément donner ma direction).


Après tout, Asharell doit avoir des protections au niveau de la frontière, je vais devoir avancer prudemment maintenant. Comment tout ça est il protégé? 


Que dirait son frère? Ah oui : "On verra le moment venu, et on s'en sortira comme d'habitude". Il me manque, surtout ici...


Revenir en haut
Chronicles de Limana


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2014
Messages: 49

MessagePosté le: Lun 27 Jan - 07:53 (2014)    Sujet du message: La voie du Samuraï Répondre en citant

Ambiance >> http://www.youtube.com/watch?v=FPH_xaEWtQ8 

 
Dès qu'il compris que l'or était présent, le garçon afficha un large sourire. Ainsi, il proposa alors de le suivre afin de négocier avec son père. Un peu plus en hauteur, une villa dominait de peu le reste de Magnala. Il demanda aimablement à ce qu'on attende à l'extérieur, sa famille n'étant apparemment pas très ouverte aux étrangers. 

 
Le temps d'une après midi, et de la façon la plus laborieuse et rustre possible, le marché se fit. Le garçon du prendre sur lui, et accomplir de nombreux aller retour entre la jeune fille et son père afin de faire l'intermédiaire. Ainsi, Tensoo obtint alors tout ce qu'il désirais, à un prix honnête, sans même voir la personne avec qui il marchandais. Les chevaux n'étaient pas trop vieux, et semblèrent en bonne santé, il obtint également de quoi manger durant 3 mois ainsi qu'un gros sac rempli de dates. Pour le reste, seule la carte posa problème, elle n'était tout simplement pas à vendre, et ce indiscutablement. 

 
Le soir venue, l'asiatique prépara ses affaires et finit par poser quelques questions au jeune homme sur les environs. Mais celui-ci se révéla très peu informé, si ce n'était pour savoir qu'a l'ouest se trouvais l'empire et au sud rien du tout, ou peut être l'océan, à voir. 

 
Quoiqu'il en soit, la direction de la couronne du désert était très claire pour le samouraï, plein Est puis Sud-Est. Deux semaines à cheval tout au plus. 

_________________
« Et pourtant je le suis… Seulement beaucoup d’années nous séparent. Maintenant je vais te montrer la différence pour que tu n’ais pas à mourir avec l’idée d’avoir été trompé. »


Revenir en haut
Astaes


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2014
Messages: 28
Localisation: Clermont-Ferrand

MessagePosté le: Mar 28 Jan - 16:14 (2014)    Sujet du message: La voie du Samuraï Répondre en citant

17 fevarsti année 1023 AV.


Voilà 17 jours que j'ai commencé mon périple en direction du Nocte Nil, où il y aurait le "Dieu" sombre.
J'ai rencontré un humain qui avait l'air d'être accueillant, ça fait longtemps que je n'en ait pas croisé...
Voilà plus que deux semaines avant le Nocte Nil. 


Ayant entamé un régime très léger en prévision, je pense que mon corps est prêt à 
partir en méditation le soir. Je dois me rappeler le moindre détails de mes derniers voyages là-bas.
C'est la troisième fois que je m'y rend à pied. Quelles sont les systèmes de défense d'Asharell vis à vis du Nocte Nil,
pourquoi cette ville avait l'air si tranquille?


Objectif se rapprocher de la destination jusqu'à ce qu'il y ait quelque chose d'anormale.
Du coup être alerte et avancer prudemment, sans forcément se cacher par contre.


J'ai donné la moitié de ce qui me restait de mon argent à ce jeune homme, je pense
qu'il n'est pas fait pour vivre dans cette ville, peut-être que ça lui permettra de partir de Skyrea
comme mon frère et moi-même à l'époque. Le reverrai-je? qui sait.




((Donc il va falloir que tu me dises combien ça a couté le tout. détection 17))


Revenir en haut
Chronicles de Limana


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2014
Messages: 49

MessagePosté le: Mer 29 Jan - 02:40 (2014)    Sujet du message: La voie du Samuraï Répondre en citant

( Cout total : 111po 25pa)


Ainsi le voyage continua, de plus en plus proche. Rapidement, les premiers traits des immenses montagnes de la couronne des sables apparurent à l'horizon, et le vent se fit nettement plus chaud. Mais comme ont aurais pu s'y attendre, la chaine montagneuse n'avait plus sa splendeur d'antan. Celle ci était maintenant remplacée par une tout autre forme de beauté, les dents tranchantes baignaient dans une ombre lente et étendue. Des nuages denses et noirs, semblants ramper jusqu'aux profondeurs des gorges rocheuses s'insinuait partout. Donnant aux montagne une allure mortuaire, froide.





A cette vue, le samouraï inspira profondément. Ces ténèbres lui rappelèrent des souvenirs glaçants. Hel, ou encore ce qu'elle fit d'Atestare. Tout ceci y ressemblait assez, si ce n'est que cela paraissait plus naturelle, ou alors simplement beaucoup plus puissant. La végétation elle aussi, ne s'approchait plus des lieux, si bien que la route allait être parfaitement dégagée durant au moins deux jours de marche. De quoi apercevoir et être aperçus de très loin. Quoi qu'il en soit, l'objectif était proche, diablement proche. Restait à percevoir ou se trouvaient les forces de l'Empire, et sous quelle forme.. ?
_________________
« Et pourtant je le suis… Seulement beaucoup d’années nous séparent. Maintenant je vais te montrer la différence pour que tu n’ais pas à mourir avec l’idée d’avoir été trompé. »


Revenir en haut
Astaes


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2014
Messages: 28
Localisation: Clermont-Ferrand

MessagePosté le: Mer 29 Jan - 16:10 (2014)    Sujet du message: La voie du Samuraï Répondre en citant

28 Javesti


ça y est, je suis aux abords du Nocte Nil... ça a changé, est-ce le fait que ce Dieu y ait pris résidence?
ça semble être suffisamment protégé par cette fumée. Est-ce Asharell ou bien ce Dieu?


Si c'était Asharell, ses pouvoirs ont bien augmenté, il est devenu trop puissant, et nous qui recommençons depuis le début.
On est faible... Le seul pouvoir accessible dans ce monde qui serait un substitue du Sil'a, serait la magie. 
Mais c'est bizarre. Quoi qu'il en soit, ce n'est pas à moi de m'y mettre. Je trouverai autre chose.


Mes méditations envers notre passé n'a pas fonctionné j'ai l'impression. Je ne sais toujours pas qui nous étions. (t'y a pensé ou pas?) 


Mes chevaux ne peuvent plus avancer, je vais devoir les libérer, le retour? Nous verrons ça le moment venu.


Prendre de quoi manger, boire, et y aller à pied, ne pas être trop chargé, et avoir la possibilité de courir. 


Allez, allons faire face à cette fumée! avec précaution, je verrai ce que ça fait sur mes aliments. (en les jetant dedans)
(cf : http://www.regles-donjons-dragons.com/Page1609.html j'ai 16 en force) 
Mais le fait qu'il n'y ait pas de force de l'empire m'inquiète de plus en plus.


Seraient-ils mort? Bien c'est partit. Armes aux mains, en avançant! Le tout en tassant sa pipe, et paré à l'allumer.


Revenir en haut
Chronicles de Limana


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2014
Messages: 49

MessagePosté le: Lun 3 Fév - 21:26 (2014)    Sujet du message: La voie du Samuraï Répondre en citant

http://www.youtube.com/watch?v=DJik5N7qmso 

 
Plus il avançait, moins les choses étaient distinctes. Un lent brouillard s'était progressivement levé sur les plaines de cendres. L'air était sec, froid. Le samouraï progressa seul sur les étendues durant des heures. Se rapprochant toujours plus des monstrueuses formations rocheuses de la couronnes des sables. Il n'y avait rien, et pourtant Tensoo savait par expérience qu'il était épié. Quelque chose, dans toutes ces ombres le regardait marcher. Il n'était plus très loin du mur de ténèbres maintenant, et étrangement, celui-ci lui inspirais à présent plus de confiance que ces étendues grises et brumeuses. Le Skiréen s'arrêta net. Ses senses aiguisés venaient de percevoir quelque chose, un son. Un sorte gigotement visqueux, organique, quelque chose de très nerveux, mais celui-ci s'était arrêté en même temps que le samouraï. Il attendit, figé dans le silence. Rien ne bougeât. Sa respiration était bloquée, les lèvres à demies ouvertes, les yeux écarquillés. Toute son attention était là. Mais ce silence restait insondable. Ce bruit qu'il venait d'entendre, lui rappelait maintenant un souvenir dégoutant. D'un geste rapide, la pipe s'alluma et Tensoo balaya une nouvelle fois les environs du regard. Toujours rien. Très lentement, il repris sa marche vers l'obscurité. Son corps tout entier était prêt, au moindre mouvement il pouvait dégainer. Mais cette menace semblait vouloir attendre un moment particulier, il y avait là une logique différente. Le Samouraï s'immobilisa de nouveau, cette fois quelque chose avait bougé. Il n'a l'avais pas vu nettement, mais à une cinquantaine de mètres une ondulation avait parcourue le sol, comme une vague lente et lourde. L'asiatique compris instantanément, la menace venait d'en dessous. Très vite, il en aperçu une autre à sa droite, plus proche. Un mouvement serpentin, soulevant légèrement les cendres dans le silence. Ca se dirigeait vers lui, peut être était-il deja encerclé. D'un geste précis et automatique, sa main vint se poser sur le manche du katana. 

 
Dans un sifflement perfide, une créature jaillit d'une explosion de cendres volatiles. Les yeux de Tensoo se verrouillèrent instantanément. A une vitesse ahurissante, cette chose fonçait sur lui, huit membres au total, un corps allongé terminé par une queue perforante. Deux paires de pattes aux extrémités longues et tranchantes, deux autres paires pour se déplacer. Le tout noir comme l'ébène à l'aspect reluisant surmonté d'une tête plate et allongée, dissimulant probablement une mâchoire rétractable démesurée. La conclusion ne manqua pas d'exploser dans l'esprit de Tensoo, surtout lorsqu'il en aperçu cinq autres jaillir de différents endroits. Des Nephaxsis. Sans perdre une seconde de plus, ses pieds firent volt face et le samouraï couru le plus vite possible vers le mur de ténèbres. Parallèlement, l'une des créatures se mis a bondir à répétition, jusqu'à ce que, dans une violence totale elle se projeta sur l'asiatique. Une roulade maitrisée lui évita de perdre la moitié de son corps. Vif comme l'éclair, il en profita pour placer un coup. Le katana tranchât partiellement le monstre qui ne le remarqua pas pour autant, se redressant sur toute sa hauteur, les quatre lames organiques de nouveau prêtes à l'éviscérer. Tensoo tenta de se désengager sans y parvenir, le Nephaxsi réagissant aux moindre de ses mouvement, il compris vite que lui tourner le dos une seconde serais fatal. De plus les autres arrivaient, émettant des sifflements métalliques avides. La situation était impossible. 
Il eut un souffle brusque et glacé, semblable au trépas. Une faux fendit le vide, puis une poigne squelettique s'empara du samouraï. 
Tiré vers l'arrière à une vitesse incroyable, les ténèbres le recouvrirent. La poigne le lacha, il sembla flotter un instant dans le vide, puis son pied toucha terre.  
Le samouraï tourna sur lui même, il n'y avait plus rien à voir. Il était dans la zone. 

_________________
« Et pourtant je le suis… Seulement beaucoup d’années nous séparent. Maintenant je vais te montrer la différence pour que tu n’ais pas à mourir avec l’idée d’avoir été trompé. »


Revenir en haut
Astaes


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2014
Messages: 28
Localisation: Clermont-Ferrand

MessagePosté le: Lun 3 Fév - 22:07 (2014)    Sujet du message: La voie du Samuraï Répondre en citant

Tensou, une fois tiré d'affaire, attendit cinq minutes, dans le silence pour assimiler ce qu'il vient de se passer, en tombant au sol pour s’asseoir.
Tout en tirant sur sa pipe, se dit : 
"Comme prévu, le Nocte Nil était bien "protégé"... Autant de Nephaxzis... 
Ce Dieu m'a sauvé? Ils ne sont peut-être pas tous comme l'autre, peut-être que celui a plus d'intellect que les autres, à voir."


Je lâchât, troublé, un "merci" dans la brume, qui s’effaçât rapidement dans le silence. Puis je partit à l'est.  


Revenir en haut
Chronicles de Limana


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2014
Messages: 49

MessagePosté le: Lun 17 Fév - 05:16 (2014)    Sujet du message: La voie du Samuraï Répondre en citant

(Ambiance)



Très vite, ses doigts s'engourdirent, les articulations de son squelette se firent comme grinçantes. Un froid immonde s'emparait peu à peu de son corps. Tout était noir, le sol poussiéreux. Les seuls nuances que percevait le samouraï venaient de la vapeur de son souffle affaibli. Combien de temps avait-il marché ? Il ne le savait pas, peut être deux minutes, ou alors quelques heures, le temps se dilatait sous sa souffrance, ce jeune corps féminin, il le sentait, vieillissait. Pourtant la mort se rétractait sur son passage, comme curieuse de le voir avancer plus loin. De toutes manières, il n'y avait pas de choix possibles. 
 
 
 
 
 
Dans les volutes de noirceurs, Tensoo distingua soudainement quelque chose qui le glaça très nettement. Une silhouette, assise. Quelque chose si sombre qu'elle en arrivait à noircir l'obscurité. Mais ses yeux laiteux n'arrivèrent pas à en saisir d'avantage. Une voie, comme un râle jaillissant des plus funestes profondeur tonnât sans prevenir, allant jusqu'à faire vibrer le coeur du Skiréen. 
 
 
 
 
 
"Que fait tu seul ici, mortel ?" Commenca t-il avec mépris. "Tu dois être fou ou suicidaire, je veux savoir pourquoi." 
 
 
 
 
 
Ses derniers mots résonnèrent dans l'espace comme un glas, oppressant la faible vitalité du Samouraï. 
 

_________________
« Et pourtant je le suis… Seulement beaucoup d’années nous séparent. Maintenant je vais te montrer la différence pour que tu n’ais pas à mourir avec l’idée d’avoir été trompé. »


Revenir en haut
Astaes


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2014
Messages: 28
Localisation: Clermont-Ferrand

MessagePosté le: Lun 17 Fév - 06:34 (2014)    Sujet du message: La voie du Samuraï Répondre en citant

(Ambiance)




Sur ces mots, Tensou frémi... De peur? Je ne sais pas, peut-être était-ce le fait d'être arrivé au terme de son voyage, et d'avoir enfin un nouvel interlocuteur en face de lui.
A portée de voix, de lame...
Tensou, après avoir inspiré profondément , lui dit sur un ton qu'il voulait calme, mais incontrôlé : 


"Je ne suis ni suicidaire, ni fou. Je suis venu chercher des réponses ainsi que de nouvelles questions... Mais je commencerai par vous remercier pour tout à l'heure."


Puis sur un élan "familiale" assez direct, lui posa donc ses deux premières questions qui pourraient lui coûter la vie, même si ce mec est censé nous aider... Je dois savoir! 


"Je vais commencer par "Pourquoi est-ce vous qu'on a envoyé et que l'autre ne s'est pas donné la peine de bougé! Et pourquoi nous?!"


Il aurait voulu poser plus de questions, mais l'air ambiant n'était pas de cette avis pour le moment, il était assez dur de continuer de parler.
Puis il tira sur sa pipe, peut-être une dernière fois, en attendant la  "sentence" de son interlocuteur, en essayant de le regarder droit dans les yeux. Ces yeux blanc laiteux, ne pas baisser le regard, lui montrer que je n'ai pas peur!


Revenir en haut
Chronicles de Limana


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2014
Messages: 49

MessagePosté le: Mer 26 Fév - 01:58 (2014)    Sujet du message: La voie du Samuraï Répondre en citant

(Ambiance) 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
A ces derniers mots, les ténèbres se rétractèrent violemment, comme agité d'une convulsion soudaine et furieuse. L'air se glaca de plus bel, si bien que le samouraï eut l'impression première de perdre toute vie, de mourir. La consistance de son corps lui paru alors comme friable. La masse noire s'eleva majestueusement, révélant derrière elle un throne d'obsidienne surdimensionné. Sa voie, déchirant les profondeur des montagnes, vibra à un tel point que Tensoo cru sentir son coeur se fissurer sèchement. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
"Tu as l'audace de rentrer dans mon domaine, de t'adresser à moi sans respect et tu exige de moi des réponses ?!" Fit la forme de néant, se dressant toujours plus. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
"Peut être pense tu que je ne mérite pas ta considération, mortel ?" 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Plus que menaçante, l'ombre se déplaça alors lentement vers le Skiréen. Un bras décharné tout aussi noir que le reste se précisa non loin de son visage. La peau du mortel brulait maintenant sous le froid mordant, à la limite de ne plus la sentir, Tensoo cru perdre la vue un court instant. Dans ses veines, les pulsation se firent irrégulières, faibles. 
 
 
 
Soudainement, le ténébreux apparu nez à nez devant lui, toujours aussi insondable. Sa voie devint encore plus sifflante, allant jusqu'à faire suffoquer l'âme. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
"Toi qui dit ne pas être fou, ni suicidaire... Tu dois bien évidemment avoir quelque chose qui me motiverais, à répondre à tes petites questions. A ne pas te tuer." 
 
 
 

_________________
« Et pourtant je le suis… Seulement beaucoup d’années nous séparent. Maintenant je vais te montrer la différence pour que tu n’ais pas à mourir avec l’idée d’avoir été trompé. »


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:09 (2018)    Sujet du message: La voie du Samuraï

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    rptool Index du Forum -> D&D Antonin -> Sil'a Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com