rptool Index du Forum

rptool
RpTool

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La dévoreuse.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    rptool Index du Forum -> D&D Antonin -> Le monde du dessus
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Chronicles de Limana


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2014
Messages: 49

MessagePosté le: Jeu 20 Mar - 02:17 (2014)    Sujet du message: La dévoreuse. Répondre en citant


 
 

 
 

 
 
 
 
(Ambiance)Un pâle matin se lève sur cette planète loin de tout. Un trait orangé déchire le ciel avec finesse, les étrangers sont partis. Alors que les dernières patrouilles elfiques fouillent les environs de la forêt, cherchant désespérément une dernière trace de leur visiteurs, quelque chose d'autre s'agite. Sur l’écorce encore humide, une fourmi s'est arrêtée. Immobile son système ne répond plus. Les autres l'ignorent, passe rapidement devant elle sans même la sentir, sans même la voir. Une autre nature venait de prendre le dessus. Un code enfouie depuis longtemps, prêt à réagir. Les six pattes se cramponnèrent solidement dans le bois. Ses antennes se mirent à vibrer l'une contre l'autre à grande vitesse. Cinq cent battements par seconde, les senteurs végétales se firent plus vives, insuffisant. Six milles battements par seconde, phéromones naturelles, faune et flore répertoriée, insuffisant. Les deux antennes commencèrent à chauffer. Quatorze mille battements par seconde, signature anormale identifiée, état d'urgence. Vingt deux milles battements, les antennes s'effritèrent l'une contre l'autre, mais la fourmi ne bougeât pas. Structure de communication insuffisante, adaptation forcée engagée. La tête et l'abdomen ne firent qu'un, une fine couche blanchâtre recouvrit l'insecte à vue d’œil. Chaque cellule se recycla, abandonna ses fonction dans un ultime but. La programmation ADN était lancée. Sur cette branche d'arbre, une tige blanche poussa sous la lumière du soleil. Utilisation maximale des ressources, coût énergétique établit. L'antenne vivante vibra lentement, les derniers systèmes neuronales évaluèrent quelques conditions. Un arc électrique parcouru le vent, rien de plus, et la tige banche se dispersa.



 
 
Flottant dans le vide spatial, à l'épreuve du froid intersidéral. Une créature sphérique pas plus grosse qu'une balle de golf attendait, munie de trois antennes synaptiques dressées dans chaque direction. Là, elle attendait sans conscience, sans vérité ni désire. La surface de son corps résistait faiblement à l'emprise du temps. Elle n'avait pas besoin de voir, ni de sentir, elle ne pensait pas. La seule vocation de son corps, de son être, était de conserver ses trois antennes terminées par de fragiles sphères organiques. D'un coup, l'une d'elle s'agita d'un spasme violent, instantanément le reste du corps frétilla, comme ressuscité par un entrain soudain. La créature se tordit jusqu’à joindre ses trois organes dans la bonne direction. Une première décharge psychique éclata. Transmission synaptique interceptée, chaîne incomplète. Une deuxième décharge d'autant plus violente retentie, menaçant de vider les réserves énergétiques du vivant. Réception accomplie, chaîne incomplète, validité acceptable pour transmission. Codage effectué. Dans un ultime effort, les trois relais se rejoignirent de l'autre côté, déchaînant la dernière décharge à travers l'infinité spatiale.
Dans un autre système, une présence organique similaire mais de plus grande taille se vit réveillée par la manifestation psychique. Les trois antennes s’agitèrent en tout sens le temps que la créature émerge de sa torpeur. Transmission reçue, codage pour transfert. Localisation du réseau synaptique, risque acceptable. Le triangle de sphères se referma de nouveau, projetant un formidable éclat vers la prochaine destination.


Deux millions d'années lumière plus loin. Le résidu psionique traversa une nouvelle forme organique. Un être surchargé, aux antennes multiples et dépourvu de membres. Flottant dans l'espace tel un oursin électrique de la taille d'une maison. L'une de ses tiges frétilla frénétiquement, comme agitée de démangeaisons alors que le reste restait pétrifié. Message reçu, complexité reconnue, ensemble incomplet, transmission vers réseau central synaptique engagé, nouveau codage. A trois reprise, des arc énergétiques parcoururent le corps pour se concentrer dans une direction et un nouveau rayon fut propulsé. De nouveau reçu, évalué, transmis, reçu, évalué, transmis, encore et encore. De relais en relais, de plus en plus vite, avec de plus en plus de puissance.



 
 
Les étoiles défilèrent à grande vitesse, s’arrêtant et disparaissant sans arrêt autour de la manifestation psychique. D'un coup tout s’arrêtât. Une créature immense, dont les membres invertébrés s'étendait sur des dizaines de mètres venait de recevoir. Les muqueuses gelée s'agitèrent, puis s’entrouvrirent avant de vomir un flot grandissant de milliers de tentacules collées les une autres s’éparpillant dans l'espace tout en frétillant pour ne pas se frigorifier. De ce magma organique suintant jaillit soudainement une tige pointue d'une composition des plus complexes. Message reçu, transmission incomplète. tentative de recomposition du langage; Signature ADN similaire, souche différente, taux d'importance maximum, transmission vers relais Alpha immédiat. Une énorme détonation vibra dans le vide. Cette nouvelle décharge venait de traverser la couche astrale.



 
 
Un pan entier de la planète céda, vidé de toute substance, sucée de l'intérieur jusqu'au noyau. Lentement il se dégagea du reste de la masse et commença à s'éparpiller dans le cosmos. Avide, les milliers de membres tentaculaires s'enfoncèrent encore plus profondément, comme épris d'une peur terrible de perdre ne serai-ce qu'une fraction de biomasse. Il n'y avait plus de terre, ni de mer, plus d'atmosphère. Tout était pompé sans exception, ne laissant qu'une fragment de roche stérile et désarticulé. Les milliards d'organismes se rassemblaient dans les plus gros, concentrant la flotte ruche afin de préparer un nouveau voyage. Derrière cela, le bras Néphaxsi se perdait dans les ténèbres du vide. Formant une immense tentacule aux origines inconnues dont l'ombre s'allongeait entre les étoiles. Les multiples couches astrales étaient lubrifiées, affinées, épurées puis consommées progressivement sur son passage, défiant tous pouvoirs. Cette masse lente et calme, effrayant toutes formes d’intelligence se raidit néanmoins, comme traversé d'une conscience unique. Une nouvelle transmission psychique venait d’être reçue. Le bras recevait pourtant des milliers de décharges de ce type à chaque seconde, l'une d'elles venait de troubler un instant la routine de la dévoreuse.


Une secousse traversa les milliers de relais synaptiques, descendant dans les profondeurs du hors-monde. Traversant les étages du disque les uns après les autres sans interruption. Totalement implacable. Les relais toujours plus gros et plus profond frémirent tous aux passage de la signature, jusqu’à ce qu'elle plonge vers sa destination finale, dans la noirceur absolue. Le nid, le point convergeant de la race Nephaxienne.



 
 
 
 
Là, dans les ténèbres des profondeurs du disque de la réalité, le silence. Un mouvement lent, de la taille d'une galaxie. Puis, la haine. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

_________________
« Et pourtant je le suis… Seulement beaucoup d’années nous séparent. Maintenant je vais te montrer la différence pour que tu n’ais pas à mourir avec l’idée d’avoir été trompé. »


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 20 Mar - 02:17 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    rptool Index du Forum -> D&D Antonin -> Le monde du dessus Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com